Partager

ECHOS
Publié le 04 avril 2019
ECHOS
Publié le 04 avril 2019

Le Ministre Collin annonce l’assouplissement des mesures d’interdiction en forêt…

Bonne nouvelle pour notre ‘industrie’ touristique !


Conférence du Ministre wallon de l’Agriculture, de la Ruralité, de la Nature et des Forêts, mais également du Tourisme, ce jeudi, à Libramont. Quelques jours avant les vacances de Pâques, le Ministre Collin a tenu à annoncer que les autorités wallonnes étaient attentives à la vie économique d’une région largement touchée, depuis plus de six mois (le 14 septembre dernier, NDLR), par cette épidémie de peste porcine africaine qui, certes, confine la forêt mais perturbe également une série d’activités économiques, dont l’agriculture et la sylviculture bien sûr, mais n’oublions pas non plus les filières touristiques ardennaise et gaumaise très impactées dans les zones infectées par le virus et l’ensemble des zones tampons extérieures.


On se rappellera qu’au fur et à mesure de l’avancée de cette crise qui touche les sangliers de nos forêts du sud et du centre-Ardenne, ce sont plus de 63.000 hectares qui ont été confinés, la circulation dans les bois mais encore sur les chemins et sentiers étant interdite suite à un Arrêté wallon pris dans la foulée du déploiement du virus. Aujourd’hui, les mesures mises en place ont porté leurs fruits, la maladie - bien que toujours présente - serait très clairement en baisse, justifiant dans le chef de nos Autorités, après avoir déjà réconsidéré certaines zones à la mi-mars, un vrai assouplissement quant aux mesures d’interdiction. L’objectif est de permettre aux promeneurs de retrouver la forêt (sur chemins et sentiers !) sur près de 16.000 hectares supplémentaires. L’interdiction de circulation reste cependant, pour l’heure, de mise dans une partie ce que l’on nomme les zones noyau tampon, à savoir les zones proches de la découverte des derniers foyers (14.000 hectares) ! Dès le 6 avril prochain donc, le Gouvernement wallon autorise les promeneurs, vététistes et autres cavaliers à réemprunter les chemins et sentiers balisés. Les exploitants de gîtes et tous les tenants de l’horeca seront plus que certainement heureux de cette nouvelle.

photo_ppa


Publiés récemment

Espace membre Contactez-nous
Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge asbl – TVA : 0413204756 - Conditions d’utilisation et protection des données personnelles | 2015 - Webmade | Mise à jour : CCILB