Partager

BON À SAVOIR
Publié le 04 juillet 2018
BON À SAVOIR
Publié le 04 juillet 2018

Agriculture de proximité: des halls relais pour favoriser la rencontre entre producteurs et consommateurs!

Dans le secteur agroalimentaire, nombreux sont ceux qui estiment que l’éloignement, de plus en plus généralisé, entre la production et la consommation fait partie des maux qui affectent notre agriculture, les scandales à répétition montrant à quel point la rentabilité à tout crin prime désormais sur des valeurs plus naturelles, qu’il s’agisse de production raisonnée, de bio ou de circuits courts. 

Conscient de ces réalités, le Ministre wallon de l’Agriculture, René Collin, a voulu soutenir une autre réalité. Et il a été suivi ! Le Gouvernement wallon a donc adopté, début juin, en première lecture, un avant-projet d’arrêté ministériel fixant les conditions d’octroi de subventions relatives à des halls relais agricoles (HRA) censés permettre aux producteurs, trop souvent isolés, de s’organiser sur les plans économique et commercial. L’idée, vous l’aurez compris, est de leur ‘donner’ une structure (coopérative) qui leur offre de diminuer leurs coûts de production… tout en valorisant au mieux leurs produits.

15 millions!

Une enveloppe de 15 millions d’euros, partie intégrante du Plan Wallon d’Investissements, va donc être consacrée au développement de ces structures de proximité, appelées Hall relais agricoles. Aux quatre coins de la Wallonie, des projets ont d’ailleurs déjà été sélectionnés, suite à un premier appel à projets. 18 halls (HRA) devraient donc bientôt sortir de terre, ils complèteront le maillage wallon déjà composé de 6 structures opérationnelles. Pour l’heure, les projets en question peuvent aussi bien concerner l’achat que la construction, l’aménagement ou l’équipement mobilier et/ou technique des immeubles destinés à accueillir des activités de transformation ou de commercialisation des produits agricoles.

Logique qualitative de proximité

Le Ministre s’est réjoui de l’engouement du monde agricole pour cette dynamique de proximité, ces projets favorisant les producteurs locaux, la demande d’authenticité et la valorisation des filières courtes. « Il est essentiel que ces initiatives puissent, à terme, couvrir l’ensemble du territoire afin que les consommateurs aient facilement et rapidement accès aux produits de leur région », a expliqué René Collin. Nous ajouterons que de telles décisions confortent définitivement les producteurs dans leur logique qualitative. 

Publiés récemment

Espace membre Contactez-nous
Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge asbl – TVA : 0413204756 - Conditions d’utilisation et protection des données personnelles | 2015 - Webmade | Mise à jour : CCILB