Partager

RENCONTRE
Publié le 11 juillet 2016
RENCONTRE
Publié le 11 juillet 2016

Rencontre avec Fabian et Jean-Philippe Gérard, des patrons qui ont commencé au pied du mur !

Se démarquer par la qualité… voilà la stratégie payante de Gérard Construction, à Bertrix, une ’belle’ PME qui fête cette année son quarantième anniversaire.

Poignée de main franche, parlervrai qui rassure, les frères Gérard, à Bertrix, sont des patrons à l’ancienne. Bien dans leur métier, bien dans leur entreprise, bien dans leurs (nouveaux) murs aussi. Oh, le quotidien de ces entrepreneurs vaillants n’est pas lisse et sans aspérités comme les chapes des bâtiments qu’ils construisent à foison, mais ils se battent l’un et l’autre, depuis des années, comme leurs parents avant eux, pour que l’entreprise familiale, à laquelle ils se sont largement identifiés, se développe et grandisse.

Et ça marche. Très bien même ! De mieux en mieux, en tout cas. À tel point que les chantiers s’enchaînent, que les approches du métier se multiplient, que les diversifications n’arrêtent pas de (re) modeler l’entreprise. En 2013, ils se sont par exemple associés à un ancien ouvrier, Jasmin, pour lancer une nouvelle affaire - Dimension Châssis - active, vous l’aurez compris, dans la fermeture pour bâtiments. Cette année, ils viennent d’investir leurs nouveaux bureaux - spacieux et bien organisés - où ils accueillent aussi d’autres professionnels de la construction au sens large dans un Business Center orienté bâtiment et aménagements.

Cette construction flambant neuve - épurée et contemporaine, à l’instar de ce qu’ils proposent aujourd’hui dans leur portfolio de promotion immobilière - est une magnifique vitrine pour l’entreprise, comme l’assise d’une certaine réussite qu’ils auront mis quarante ans à atteindre. Mais quelle fierté ! On sent d’ailleurs chez eux une vraie jouissance là-derrière, comme s’il s’agissait d’un aboutissement en forme de récompense. Le prix mérité d’un travail acharné qui forcément suscite bien, çà et là, quelques jalousies, mais qui est le résultat de leur investissement sans compter. Alors, au moment d’en parler, les frères ont un peu de pudeur. Ils repensent à tous leurs sacrifices. Ils se rappellent les moments de doute. Ils pointent les années difficiles connues par leurs parents, notamment le tournant des années ’80. Ben oui, une vie d’entrepreneur est faite de bas… et de hauts.

Leurs visages s’éclairent ainsi, soudain, pour parler des ‘belles’ années '82-'90. Un peu d’émotion les gagne quand ils évoquent Christian, leur papa, qui a dû se résoudre, malade, à lâcher le boulot en ’97. Ils notent l’abnégation de leur maman, Michelle, qui a toujours été là pour s’occuper du volet financier. Ils revoient aussi leurs débuts respectifs : 1986 pour l’un et 1988 pour le second. En fait, une dizaine d’années sous le modèle père et fils. Et puis, le grand bain… Fabian au bureau, à gérer les métrés, les devis, les achats, les factures, la compta… Et Jean-Philippe, sur chantier, à gérer les hommes. Fin des années ’90, l’entreprise semble avoir trouvé son rythme, ils sont une douzaine pour une approche mixte travaux publics et chantiers privés à 70/40. Mais l’empreinte des deux frères va petit à petit se marquer. Le visage de l’entreprise va changer. Ils vont apprendre à déléguer, ils vont se faire seconder par un personnel de qualité. Résultat : l’outil va prendre une autre dimension. La qualité, qui était jusque-là l’atout principal, va être mise en exergue pour franchir un, puis des paliers.

Du coup, en 2016, alors que la SPRL Gérard Construction fête son quarantième anniversaire, le chiffre d’affaires - 8 millions d’euros quand même ! - n’a jamais été aussi fort, se répartissant quasi à parts égales entre privé, public et promotion immobilière, preuve si besoin était que les affaires sont plutôt florissantes au sein d’une entreprise qui a eu l’intelligence d’attaquer différents marchés en usant de ses forces et en ne vendant jamais son âme, surtout en ne trahissant pas l’héritage familial voulant que la satisfaction client passe avant le reste. Euxmêmes quadras - Fabian a 46 ans et Jean-Philippe bientôt 44 ! - les patrons ardennais semblent avoir traversé les années sans que le poids des ans ne se fasse trop sentir. On sent chez eux l’âme de vrais bâtisseurs qui ont commencé comme tous les maçons de jadis : au pied du mur, une brique dans la main gauche et une truelle dans la droite. Des maçons quoi, des hommes qui savent de quoi ils parlent et ce qu’ils font. Nous les avons rencontrés, plein de projets, d’avenir, d’espoir…

Rencontre...

À découvrir dans le n°178 d'Entreprendre aujourd'hui (pages 6 à 9).

Plus d'infos ?

GERARD CONSTRUCTION SPRL
Rue des Corettes, 40
B-6880 BERTRIX
061 41 25 19 

Publiés récemment

Espace membre Contactez-nous
Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge asbl – TVA : 0413204756 - Conditions d’utilisation et protection des données personnelles | 2015 - Webmade | Mise à jour : CCILB