Partager

BON A SAVOIR
Publié le 03 août 2022
BON A SAVOIR
Publié le 03 août 2022

Innovation pour l'emploi en Wallonie

« Territoires zéro chômeur de longue durée »

C’était un des dossiers attendus de la législature en matière d’emploi, les bases sont désormais lancées ! Sur proposition de la Vice-Présidente, Ministre de l’Emploi, de la Formation et de l’Economie sociale, Christie Morreale, le Gouvernement de Wallonie vient de valider le cadre du nouveau projet pilote « Territoires zéro chômeur de longue durée (TZCLD) », visant à offrir un contrat de travail à toutes personnes durablement sans emploi au sein de territoires définis.

Après la vaste réforme du Forem, qui a pour but d’améliorer l’accompagnement des chercheurs d’emploi pour les aider à décrocher un job, la réforme des Aides à la Promotion de l’Emploi (APE), qui a pérennisé plus de 65.000 emplois dans le secteur non-marchand et les pouvoirs locaux, ce troisième dossier phare pour l’emploi en Wallonie est aujourd’hui sur les rails…

Ramener à l’emploi

Le but est donc là : ramener à l’emploi des personnes qui en sont (très) éloignées depuis plusieurs années, en suivant une démarche novatrice. « Ce projet innovant, inspiré d’un modèle français, aborde la question de l’emploi totalement différemment, avec la volonté de le garantir pour tous. Le point de départ est simple et repose sur les principes suivants : personne n’est inemployable, de nombreux besoins sociaux, en éducation, santé et aide à la personne, transition climatique… ne sont pas couverts : nous mettons en place des leviers pour répondre à ces problématiques. On part des aspirations et compétences de la personne pour, avec elle, « créer » un emploi », explique la Ministre Morreale.

Reprendre contact avec l’emploi

Sur base d’un appel à projets, cette nouvelle approche ambitionne de mettre en place des « zones de plein emploi » sur des territoires définis, et sur base d’une démarche volontaire des chercheurs d’emploi, en collaboration avec les acteurs locaux de l’emploi et de l’insertion socio-professionnelle et les entreprises d’économie sociale. La philosophie de ce projet pilote repose principalement sur une prise de contact entre les personnes les plus éloignées de l’emploi et les porteurs de projet pour définir et construire ensemble des emplois et activités qui répondent aux besoins sociaux et sociétaux du territoire.

Budget conséquent

Entre 2022 et 2026, un total de près de 104 millions d’euros est prévu pour mettre en oeuvre cette nouvelle politique de l’emploi. Cette dernière sera cofinancée, à parts égales, par le Fonds Social Européen (FSE) et par la Wallonie. 27,7 millions d’euros sont d’ores et déjà réservés par la Wallonie dans le cadre du plan de relance pour ce projet de 2022 à 2024.

Publiés récemment

Espace membre Contactez-nous
Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge asbl – TVA : 0413204756 - Conditions d’utilisation et protection des données personnelles | 2015 - Webmade | Mise à jour : CCILB