Partager

ECHOS
Publié le 10 janvier 2022
ECHOS
Publié le 10 janvier 2022

Développer les ‘softskills’ de vos équipes…

Et pourquoi pas par le ‘serious game’ ?

En 2021, chacun en conviendra, il est de plus en plus difficile de trouver - et de garder - du personnel. Et ne parlons pas de profils engagés, de candidats surmotivés, ni de gens qui entendent s’engager. Car si l’on parle souvent d’entrepreneurs qui engagent, on se demande parfois à quoi les candidats, eux, s’engagent…

Ajoutons à cela que, de nos jours, il est aussi important de déceler les valeurs profondes qui animent un nouveau venu que les lignes sur son CV. En un mot, ce que l’on nomme les ‘softskill’s deviennent finalement aujourd’hui tout aussi importantes (voire plus !?) que les ‘hard skills’. Et si vous preniez un peu de temps pour analyser les trésors qui font partie de vos équipes… et leur bien-être ! Une TPE s’est lancée dans ce business, elle s’appelle GO-Score, elle est implantée à Arlon, nous allons vous en parler…

Les ‘softskills’ vous définissent

GO-Score, pour faire bref, c’est l’histoire de deux frères, Philippe et Jean- Marc Docquier. Ces deux hommes sont des audacieux qui, à plus de 50 ans, ont décidé de s’unir au travers d’un projet entrepreneurial pour transmettre leur passion et leur expertise personnelle au travers d’une seule entité. Leur objectif : aider à la croissance de nos entreprises. Comment ? Par les ‘softskills’ !

Pour rendre les entreprises plus fortes…

Leur volonté est donc de mettre en exergue les fameux ‘softskills’ de chaque élément de l’équipe au sein de l’entreprise pour permettre à cette dernière d’être plus agile, efficiente, résiliente. Leur technique est surprenante, mais elle permet d’entrer dans la dynamique de manière souple et efficace. Pour mettre en lumière ce type de compétences, nos deux entrepreneurs utilisent en fait un mur digital et invitent à jouer. Et oui, on l’a dit, il s’agit ici d’utiliser le jeu pour mettre des comportements en évidence. Cette technique en étonnera certainement plus d’un mais il semble que cela permette de dévoiler, ou de renforcer, les compétences innées de chaque individu.

Exploiter les compétences de chacun

Fini donc de remplir un questionnaire seul dans son coin pour savoir finalement ce que le test dira de nous. Ici, l’idée est de se mettre en mouvement pour révéler ce qu’il est parfois difficile de distinguer chez un collaborateur et qui peut pour- En 2021, chacun en conviendra, il est de plus en plus difficile de trouver - et de garder - du personnel. Et ne parlons pas de profils engagés, de candidats surmotivés, ni de gens qui entendent s’engager. Car si l’on parle souvent d’entrepreneurs qui engagent, on se demande parfois à quoi les candidats, eux, s’engagent… tant s’avérer si précieux au sein d’une organisation. Est-il pertinent de laisser Béa à ce poste ? Pourquoi vouloir engager une personne supplémentaire alors que nous avons les forces vives nécessaires en interne. Encore faut-il juste « exploiter » les compétences de nos équipes correctement. D’ailleurs, pourquoi n’avoir jamais pensé à demander à Bertrand de gérer ce département ?...

L’inné révélé !

En ces temps post-covid, les sessions proposées par Go-Score permettent également d’apprendre à re-travailler ensemble. Mais le concept sert aussi à d’autres fins, comme notamment à intégrer de nouveaux collaborateurs au sein d’une équipe ou encore à permettre aux différentes générations présentes dans vos entreprises de mieux travailler entre elles. Vous l’aurez compris, c’est donc bien l’humain qui est mis en avant ici. Un humain considéré dans sa globalité pour lui permettre de donner le meilleur de lui- même car on lui demandera d’exploiter et de développer davantage des compétences qu’il possède déjà de manière innée. Un pari qui en vaut la peine, non ?

Plus d'infos

GO-Score SRL
Avenue du 10e de Ligne, 80 à Arlon
Tél. : +352 621 277 930

Publiés récemment

Espace membre Contactez-nous
Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge asbl – TVA : 0413204756 - Conditions d’utilisation et protection des données personnelles | 2015 - Webmade | Mise à jour : CCILB