Partager

ECHOS
Publié le 11 juin 2021
ECHOS
Publié le 11 juin 2021

Les Pépinières La Gaume viennent d’ouvrir Gaumat-matériaux de jardin…

C’est un vaste magasin spécialisé dans le matériel et les équipements d’extérieur de qualité professionnelle

Avec la crise sanitaire, le secteur du bâtiment et de l’aménagement de la maison a explosé depuis plusieurs mois. Tous les professionnels le confirment, l’engouement pour investir dans et autour de la maison n’a jamais été aussi fort. Une bonne nouvelle pour ceux qui en vivent, une excellente voie de développement pour tous ceux qui y perçoivent un quelconque potentiel. Et qu’importe que l’on soit proche d’une ville ou un peu isolé au milieu d’une campagne puisque le bâti de qualité a pris pied de façon exponentielle partout, y compris dans nos lointaines contrées rurales.

À Breuvanne (Tintigny), l’ETA La Gaume y a vu un potentiel de croissance et une diversification nouvelle pour ses activités commerciales, ainsi que pour son ‘core business’. Le 1er mai, l’entreprise y a ouvert son magasin spécialisé dans les matériaux et équipements d’extérieur de qualité pro, ce comptoir s’appelle Gaumat !

En lien avec l’activité verte et l’écoconstruction…

Pour Jean-Pierre Herin, directeur des Pépinières La Gaume, « ce magasin s’inscrit dans la continuité des activités d’aménagement d’espaces verts et d’écoconstruction développées de longue date, avec l’objectif nouveau de consolider, voire à même de développer l’emploi et de renforcer ainsi la finalité sociale défendue, à savoir intégrer le travailleur dans le milieu professionnel ».

Diversification logique !

Concrètement, des ponts existaient déjà entre les différents départements de l’entreprise puisque l’aménagement d’espaces verts et l’écoconstruction participent souvent à des chantiers communs, ce qui au final sert chacun puisque les travailleurs de terrain font évoluer leur savoir-faire respectifs en glanant des conseils et des compétences tous azimuts, y compris à travers les contacts noués avec des fournisseurs en matériaux d’extérieur. Et tant qu’à bien faire pour soi, pourquoi ne pas franchir le pas pour la clientèle de particuliers qui se fournit déjà à Breuvanne pour divers produits et outils extérieurs…

Peu de concurrence sur le concept…

C’est ainsi, de manière empirique mais réfléchie qu’a été envisagée cette nouvelle diversification baptisée Gaumat. L’idée est simplement, et en toute logique commerciale, d’ouvrir un magasin rural proposant des matériaux de ce type et de faire profiter les clients privés de l’expérience et du conseil des pros. Alors, est-ce un pari osé ? A priori, il semble que non puisque la demande est là, que ce soit venant de particuliers adeptes du ‘Do it yourself’ ou d’indépendants recherchant des matériaux de qualité. Par ailleurs, ce marché paraît étonnamment assez peu concurrentiel. Il n’y aurait par exemple pas de revendeur présentant une gamme professionnelle complète, en stock ou sur catalogue, dans le sud de la province de Luxembourg.

Choix large et conseils des pros

Forte de ses équipes de placement, l’entreprise offre également un service de conseil et même la possibilité d’installation. L’idée de ce magasin a donc fait son chemin progressivement pour s’ancrer, espérons-le, durablement. Nous signalerons que le magasin existe dans les faits depuis le début de l’année, mais à la fois pour éprouver le modèle et pour s’éviter des ouvertures/fermetures à cause du covid, l’ouverture officielle a eu lieu le 1er mai dernier. Vous y trouverez une  gamme étendue en clôtures, brises vue, portails en acier, bois ou composite, mais aussi du matériel d’étang (pompes, géotextiles, filtres...), du bois de jardin (poteaux, tuteurs, planches…). Les particuliers apprécieront le choix très large et les conseils des pros quant à l’utilisation des produits.

Plus d’infos :

www.gaumat.be

Publiés récemment

Espace membre Contactez-nous
Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge asbl – TVA : 0413204756 - Conditions d’utilisation et protection des données personnelles | 2015 - Webmade | Mise à jour : CCILB