Partager

CHRONIQUE ASSUREUR
Publié le 03 mai 2021
CHRONIQUE ASSUREUR
Publié le 03 mai 2021

Des assurances qui collent à votre réalité économique !

Bien sûr que ça existe…

Inutile de rappeler en ces lignes la portée de la pandémie qui nous touche, même si face au Covid non plus… nous ne sommes pas tous égaux ! Il n’empêche, toutes les entreprises sont peu ou prou touchées, les unes dans leurs métiers, les autres dans leur fonctionnement, dans leur(s) marché(s), dans leurs approvisionnements, à cause des conditions de mise en oeuvre du travail… Et qu’importe que vous ayez opté pour le régime personne physique ou société, que vous employez du personnel ou pas !

Certains sortent bien sûr, comme toujours, quelque peu leur épingle du jeu… notamment pour surfer sur les potentialités de commerces et activités générés par la pandémie. Toutefois, de nombreuses entreprises font encore simplement le « gros dos », en attendant des jours meilleurs. Ce qu’attendent aussi, et avec bien plus d’inquiétude, les filières à l’arrêt, qui scrutent avec impatience le coup de sifflet de nos dirigeants pour la reprise de leurs activités professionnelles. Tout ceci nous amène à nous pencher sur les couvertures d’assurance qui sont les vôtres, et qui doivent évidemment rester up to date malgré tout, car les (autres) risques n’ont pas disparu. Et, bien évidemment, nonobstant la baisse de vos chiffres, la couverture d’assurance fait partie des charges fixes qu’on ne peut (doit !) remettre en cause ! Il semble, en tout cas c’est ce qui nous revient, que les assureurs aient eu mauvaise presse ces derniers temps. On leur reproche, en gros, un manque de soutien aux entrepreneurs. On les accuse aussi d’un manque de flexibilité dans la budgétisation des primes. Pourtant, si l’on y regarde de plus près, ce n’est pas tout à fait exact !

Regrouper ses couvertures dans un package offre pas mal d’avantages…

  • Cela évite les oublis de couverture : la plupart des compagnies d’assurances sur le marché belge proposent une sorte de socle de base reprenant les couvertures essentielles : assurance loi (couvrant votre personnel en cas d’accident de travail), assurance incendie & périls connexes (couvrant vos bâtiments, ateliers, matériels et autres marchandises), assurance responsabilité civile (couvrant votre responsabilité en cas de dommage à autrui dû à vos activités).
  • Proposition d’un panel d’options complémentaires : il vous est loisible de compléter vos couvertures par une série de garanties complémentaires : assurance accident patron 24h/24 (couvrant le ou les patrons en cas d’accident), assurance tous risques informatiques (couvrant le matériel informatique et bureautique), assurance vol…

En analysant votre situation personnelle, votre courtier pourra sans peine composer votre package personnel, sur mesure, avec la palette de couverture dont nous venons de parler !

La couverture pertes d’exploitation n’est pas une « assurance covid » !

Considérée par beaucoup, mais à tort, comme la recette miracle contre le covid, cette « assurance vie » de l’entreprise n’intervient pas pour couvrir les pertes financières générées par un arrêt ou un ralentissement des activités suite au Covid-19 ! Cette garantie est cependant essentielle pour assurer la survie d’une entreprise dont le chiffre d’affaires se verrait amputé suite à un sinistre tel qu’un incendie, ou une tempête, endommageant les installations. Outre une indemnisation de la perte financière, la compagnie d’assurance travaille main dans la main avec son assuré pour tenter d’accélérer au maximum la reprise des activités qui auraient dû être stoppées.

Des primes provisionnelles qui collent à la réalité économique de terrain

Le regroupement des assurances présente également de nombreux avantages économiques non négligeables à différents niveaux.

  • Réduction commerciale : la plupart des assureurs proposeront des réductions (immédiates et/ou différées). Plus vous souscrivez de garanties, plus la « remise » offerte est en fait importante.
  • Fractionnement libre : l’assuré peut choisir son mode de financement. Il peut opter pour une mensualisation (sans frais) de son budget. 
  • Primes provisionnelles régularisables : les primes versées sont le plus souvent des provisions versées. Elles font ensuite l’objet d’une régularisation en fonction de l’évolution de l’entreprise. Ici, la masse salariale et le chiffre d’affaires sont les deux éléments principaux du calcul.
  • Si le Covid affecte votre activité, votre budget assurance s’adaptera donc également ! Il en résulte que si les primes versées ont été trop importantes, la compagnie d’assurances vous remboursera le « trop perçu » !

En collaboration avec Rudy Bauvir, Président Feprabel - Luxembourg

FEPRABEL

LES ASSUREURS PROPOSENT DES AIDES À LEURS ASSURÉS…

Certaines compagnies d’assurance ont compris que leur assurés - indépendants et petites entreprises - sont les acteurs les plus touchés par le Covid-19. Elles offrent, dès lors, une série de services complémentaires, non directement liés à l’assurance.

  • Aide dans la demande de subsides…
  • Aide dans la réponse aux nouvelles questions juridiques…
  • Amélioration du marketing digital…
  • Consultation online gratuite avec un psychologue…

Même si cela ne remplace pas une intervention purement financière, cela montre que le secteur s’intéresse de près au bien-être et à la survie de ses assurés.

LE CONSEIL DU COURTIER FEPRABEL

En ces temps chahutés plus encore qu'en d’autres moments, le courtier est aux côtés de son assuré. Il est l’interlocuteur privilégié des bons, mais aussi des « mauvais moments » à passer. Il adaptera vos couvertures d’assurance à l’évolution de vos activités. Il pourra aussi, le cas échéant, expliquer à une compagnie les difficultés de paiement rencontrées temporairement. Il adaptera, s’il le faut, les primes provisionnelles. Rappelez-vous qu’il est un indépendant, un chef d’entreprise, tout comme vous. Pensez bien qu’il est confronté aux mêmes problématiques, aux même joies et aux mêmes craintes que vous…

Publiés récemment

Espace membre Contactez-nous
Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge asbl – TVA : 0413204756 - Conditions d’utilisation et protection des données personnelles | 2015 - Webmade | Mise à jour : CCILB