Partager

ECHOS
Publié le 27 avril 2021
ECHOS
Publié le 27 avril 2021

L’usine du futur existe déjà…

Nous en avons visité une en Centre-Ardenne !

Comme nous, vous avez sans doute déjà entendu parler des usines du futur, ou 4.0, que d’aucuns, sans doute trop imprégnés d’images de science-fiction, imaginent sous des traits ultra futuristes, parfois révolutionnaires ou en totale rupture avec le présent.

Sauf que l’industrie du futur se caractérise le plus souvent comme un projet réfléchi, simplement plus en lien avec les attentes du client, du marché, en totale osmose aussi avec les travailleurs. Ainsi, l’industrie tournée vers demain apporte-t-elle d’abord et avant tout une valeur ajoutée au travail des collaborateurs en les aidant quotidiennement dans leurs tâches. Mais pas seulement toutefois…

Usine du futur…

En tout cas, la Wallonie a clairement défini ce qu’est ou n’est pas une usine du futur. D’ailleurs, le programme Industrie du Futur Digital Wallonia détermine l’engagement que doivent avoir pris celles qui espèrent accéder au fameux titre (label !). Pour cela, elles doivent ainsi être engagées sur les 7 transformations clés de la méthodologie ‘Made Different’ qui est au coeur de la démarche. En gros, nous préciserons qu’elles doivent déjà fournir aux clients des produits spécifiques à haute valeur ajoutée ! Mais elles doivent aussi faire preuve de l'agilité nécessaire pour répondre à l'évolution rapide de la demande du marché. Ouvertes aux nouveaux ‘business model’, elles s'engagent résolument sur la voie des procédés de production numériques, qu'elles utilisent au maximum tout en maintenant une approche humaine forte !

L’Oréal s’est engagée sur cette voie…

Bonne pêche pour les entreprises qui ont cette vision novatrice car elles ont résolument une longueur d’avance. En effet, ce mode de gestion permet d’apporter des solutions plus agiles pour les clients, de répondre à un marché toujours plus volatile, d’utiliser les technologies les plus avancées pour la qualité des produits et de progresser dans la démarche de protection de l’environnement. À Libramont, chez L’Oréal, plusieurs projets ont été mis en place pour permettre les transformations de l’outil pour l’emmener vers l’industrie de demain. Eh oui...

Engins connectés pour faciliter la circulation…

Ainsi, par exemple, et depuis une dizaine d’années, des AGV (Automatic Guided Vehicle, autrement dit des véhicules se guidant automatiquement) circulent dans l’usine. Concrètement, ces engins connectés fonctionnent comme des GPS. Des positions d’arrivées et de départs sont créées et reliées entre elles. Ces engins transportent différents éléments automatiquement d’un endroit à l’autre en fonction des besoins. Une automatisation de la circulation qui permet de répondre plus rapidement et, de manière plus efficace, aux demandes des clients et de mieux organiser le travail des opérateurs.

Recours aux robots collaboratifs

Le site de production a également une ligne de production « modèle » entièrement connectée. Pour faire court, tous les automates des machines sont reliés à une interface permettant de gérer les paramètres clés d’une ligne en temps réel (le pourcentage de pannes, la quantité restante à produire...). Un outil de pilotage visuel est également implanté afin de mieux connaitre sa ligne de production et faciliter le travail des collaborateurs. Certaines lignes sont aussi équipées de Cobots, des robots collaboratifs qui travaillent avec les collaborateurs pour les seconder et effectuer les tâches les moins ergonomiques et celles sans valeur ajoutée.

Change over !

Les opérateurs sur ligne travaillent également avec l’application Change Over, disponible sur les smartphones mis à disposition sur les postes-opérateurs. Cette application a pour objectif de faciliter les changements d’OC (ordre de conditionnement), d’augmenter la qualité des produits, de réduire les déplacements des opérateurs grâce à une meilleure organisation, plus efficace, mais aussi de réduire le temps de changement, et donc augmenter la productivité ! Tout ceci fait de L’Oréal Libramont une usine engagée, tournée vers le futur, où règne un vrai esprit d’entreprendre et de coopération, un site reconnu par La Wallonie comme une usine du futur - factory of the future - 2021 !

Plus d'infos 

L’Oréal Libramont SA
Rue de Saint-Hubert,1 à Recogne
Tél.: 061 22 92 11

Publiés récemment

Espace membre Contactez-nous
Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge asbl – TVA : 0413204756 - Conditions d’utilisation et protection des données personnelles | 2015 - Webmade | Mise à jour : CCILB