Partager

ECHOS
Publié le 21 avril 2021
ECHOS
Publié le 21 avril 2021

Roberty est lauréate des « Gazelles »

Pour les moyennes entreprises

Dans cette famille, on est entrepreneur en travaux publics et privés de père en fils…

Déménager a parfois du bon, surtout pour une Gazelle, toujours en quête de croissance. La preuve avec la société familiale Roberty, dont nous avons déjà parlé l’an dernier, qui a choisi de quitter son siège historique de Lamormenil - porteur pourtant du vécu de la famille et enraciné dans la transmission, mais aussi trop vétuste et peu facile d’accès - pour mieux grandir au sein d’un port d’attache flambant neuf et doté de toutes les infrastructures utiles, en bord d’E25 qui plus est, à Vaux-Chavanne, commune de Manhay, tout au nord de la province…

Pour pouvoir galoper et croître, on le sait, les Gazelles ont besoin d’espace. Comme toutes les entreprises en quête de déploiement, d’ailleurs... Or, l’espace en question, ce n’est pas ce qui manque dans notre province, surtout si une entreprise commence à se sentir à l’étroit dans ses murs historiques. C’est le cas avec la société Roberty, une alerte septuagénaire, fondée en 1948 par le grandpère, Antoine, et actuellement dirigée par une fratrie de gérants, Joël, Jean-Luc et Serge, qui ont repris les rênes de l’entreprise au début des années 2010. Jusque-là, c’était leur père, Octave, qui emmenait la boutique de la famille. Il a laissé la place à un trio de successeurs qui se sont partagé les tâches, c’est donc eux qui ont poussé l’outil à déménager et à grandir…

Positionnement stratégique

Pour le coup, avouons-le, le nouveau bâtiment de l’entreprise est idéalement localisé et jouit d’une belle visibilité. Celle-ci accroît d’ailleurs sa notoriété et son caractère attractif au moment de recruter de nouveaux collaborateurs. Il faut dire que pour les 5 ans qui se sont écoulés entre 2015 et 2019, la progression de l’entreprise a été remarquable, avec un chiffre d’affaires qui a crû de 3,4 à 9,8 millions d’euros. « En 2020, nous afficherons des résultats similaires à 2019, ajoute Joël Roberty. Et, en termes de personnel, nous avons également plus que doublé nos effectifs. Actuellement, nous comptons une cinquantaine de personnes dans l’entreprise. Je précise que ce sont elles qui ont assuré notre croissance et notre succès ces dernières années. »

De classe 4 à 6 !

Une remarque importante car Roberty n’a pas seulement déménagé dans un nouveau hall ultramoderne doté de bureaux spacieux, d’un atelier mécanique dernier cri et d’un vaste dépôt, elle a également investi dans un personnel de grande qualité. Et c’est sans doute ça qui a boosté l’ensemble. Comme le souligne encore l’un des frères, l’engagement d’un conducteur de chantiers et d’un ingénieur a amené des compétences à l’entreprise en même temps qu’elle grandissait. « Tous deux ont moins de 30 ans, enchaîne-t-il avec beaucoup de satisfaction. Ce qui a eu le don de stimuler d’autres profils jeunes à rejoindre l’outil. Depuis, d’ailleurs, nous en avons encore engagé plusieurs, dont un autre conducteur et également de jeunes ouvriers pour divers postes. L’entreprise a rajeuni et tout le monde y a gagné ! »

Un bond en avant… 

Cette dynamique nouvelle a donc permis de rajeunir l’outil, mais elle lui a aussi offert de grandir. En l’espèce, on parle du passage de la classe de chantier 4 à la classe 6 ! Un vrai bond en avant qui permet à Roberty de se positionner désormais sur des chantiers publics plus importants. Rappelons que le ‘core business’ de cette entreprise familiale travaux publics et privés lui permet d’être spécialisée dans des domaines aussi épars que les travaux de voiries, le terrassement, l’égouttage, la pose de conduites d’eau, ainsi que les aménagements divers en routes, places, remblais… Dans l’ensemble, elle est présente à 90 % sur des chantiers publics, pour le compte d’acteurs tels que le SPW, la SWDE ou les communes… le privé complétant le reste du chiffre d’affaires.

Un trio complémentaire…

Fierté des parents, l’entreprise Roberty a donc bien résisté à la reprise. On peut même dire qu’elle y a gagné. Il faut dire que les trois frères se sont parfaitement bien réparti les tâches. L’administration et la gestion pour Joël, le terrain et les chantiers pour Serge, et les machines et l’atelier de mécanique pour Jean-Luc. « Nous nous entendons très bien et pour chaque décision importante, comme un engagement ou un investissement, nous décidons à trois, précise Joël . Trois est un bon chiffre : ce ne sont ainsi pas toujours les mêmes qui ont la majorité ! Maintenant, on est des Ardennais. Autrement dit, une fois la décision prise, nous nous y tenons ! »

Des collaborateurs impliqués et efficaces

Sauf qu’on ne peut réduire une entreprise à ses patrons. Et le trio le sait, affirmant à qui veut l’entendre que l’entreprise s’appuie sur des collaborateurs efficaces et dévoués. Pas pour rien qu’ils assènent : « C’est grâce au personnel que nous sommes arrivés où nous sommes aujourd’hui. Ce sont des gens extraordinaires. Pour une entreprise, quelle qu’elle soit, cet engagement des collaborateurs est le point le plus important. Sans mièvrerie, cela n’a pas de prix... »

Développement du recyclage

On l’a dit, Roberty est implantée dans le nord de la province, mais elle est active dans tout le Luxembourg, ainsi que dans les provinces de Liège et de Namur. Globalement, son champs d’action se situe dans un rayon de 100 km au départ de Vaux-Chavanne. Ce qui lui permet d’être à l’affût de tous les chantiers, même si les patrons veulent parfois un peu lever le pied. « Nous stabilisons maintenant notre croissance, conclut Joël Roberty, qui ajoute : l’année 2021 est complète en chantiers, on verra pour l’avenir… Nous disposons ici de possibilités pour nous étendre et, d’ailleurs, c’est prévu, le terrain est acheté. Parmi nos objectifs figure le développement du recyclage afin de pouvoir réutiliser nos produits (pierres, béton, tarmac...) et les valoriser. Nous voulons aussi de disposer de notre propre carrière et d'une centrale à tarmac ».

Plus d'infos  

Roberty SPRL
Rue des Boussines, 54 à Vaux-Chavanne
Tél. : 086 45 51 26 

Publiés récemment

Espace membre Contactez-nous
Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge asbl – TVA : 0413204756 - Conditions d’utilisation et protection des données personnelles | 2015 - Webmade | Mise à jour : CCILB