Partager

BON A SAVOIR
Publié le 25 février 2021
BON A SAVOIR
Publié le 25 février 2021

Moody's a noté la Wallonie...

Notre note « A2 » est confirmée… mais cette fois avec un ‘outlook’ négatif !

La crise mondiale que nous traversons n’est bonne pour personne, et certainement pas pour les pays et régions que les agences de notation auscultent et analysent. Le ‘rating’ Moody’s était donc attendu, il détermine notamment l’attractivité de notre territoire et son potentiel pour les investisseurs.

Bon, on savait que la bonne nouvelle de la notation de juillet - qui avait confirmé la note A2 – ne serait probablement pas reconduite au vu de la situation de crise et des retombées de celle-ci sur l’activité économique globale, avec des conséquences budgétaires lourdes à assumer par les pouvoirs publics. Du coup, nous avons été surpris de recevoir notre dernier bulletin qui attribue à La Wallonie la note « A2 »… mais avec un ‘outlook’ négatif !

Il a fallu parer au plus pressé !

Pour le Ministre Crucke, interrogé à ce sujet et plus spécialement sur la gestion wallonne de la crise, la chose est claire, il explique « En ce qui concerne la gestion de la crise, dans ses volets financiers et budgétaires, je referais la même chose que ces derniers mois. Entre les perspectives d’une notation et une aide urgente aux personnes et aux entreprises, le choix est limpide : celui de la vie réelle. Néanmoins, nous allons intensifier les efforts et déployer les outils dont Moody’s relève la qualité, comme le budget base zéro, tout en continuant à assumer l’héritage du passé, dont nous sommes tous responsables… ».

Il faudra encore soutenir l’économie en 2021

Il y a quelques jours, l’OCDE pointait encore la nécessité d’injecter massivement de l’argent dans l’économie en 2021, afin entre autres de relancer notre dynamique économique et ses conséquences positives sur la qualité de vie de chacun, position partagée par de nombreux experts. Il faut en effet garder à l’esprit qu’au lendemain de la crise sanitaire, il conviendra de poursuivre les engagements pris, par exemple en termes d’investissements dans la lutte contre le réchauffement climatique. 

Travail colossal inattendu…

Rappelons que le travail de ces derniers mois pour faire face à la crise a été colossal et que les opérations de financement se sont très bien passées. Le Gouvernement wallon a fait systématiquement passer l’urgence en priorité en mobilisant tous les moyens disponibles. Les recours aux marchés ont été limités et le préfinancement de 2021 a déjà commencé. 

Du bon… mais aussi du bien moins bon !

Pour en revenir à la note reçue par La Wallonie, nous relèverons quelques éléments très positifs, comme une gestion très active de la dette, un accès aux marchés incontesté, un budget base zéro qui devrait augmenter la qualité des dépenses de la Région et l’autonomie fiscale de la Wallonie. Par contre, Moddy’s épingle tout de même des carences et des points négatifs, à savoir une dette trop importante et non suffisamment contenue, un équilibre budgétaire qui (hélas) s’éloigne… et des dépenses publiques à la hausse.

Publiés récemment

Espace membre Contactez-nous
Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge asbl – TVA : 0413204756 - Conditions d’utilisation et protection des données personnelles | 2015 - Webmade | Mise à jour : CCILB