Partager

BON A SAVOIR
Publié le 19 février 2021
BON A SAVOIR
Publié le 19 février 2021

Internationalisation des entreprises

La Wallonie renforce les moyens de la SOFINEX

Le Gouvernement wallon a récemment décidé de renforcer les moyens de financement de la SOFINEX à hauteur de 6 millions d’euros.

En l’espèce, comme l’a souligné le Ministre wallon de l’Economie et du Commerce extérieur, Willy Borsus, on parle ici d’un soutien régional au bras armé de notre politique d’internationalisation et d’investissements à l’étranger. Car, faut-il le préciser, la SOFINEX est connue pour soutenir, notamment sous forme d’interventions de financement, les entreprises wallonnes, principalement des TPE et des PME d’ailleurs, qui ont des velléités de développement par-delà les frontières…

AWEX et SOFINEX sont des outils wallons

Si vous maîtrisez mal les ramifications, objets et missions de nos différents outils wallons, il n’est peut-être pas inutile ici de souligner que la SOFINEX et l’AWEX cohabitent. Et là où le second s’attache surtout à conseiller et à accompagner le rayonnement stratégique et marketing des entreprises à l’international, la SOFINEX propose, elle, des financements directs pour le déploiement de leurs projets internationaux. Le recours à cet outil particulier est donc primordial pour notre Région. 

535 millions en moins de 20 ans… avec des tas d’emplois à la clé

D’ailleurs, l’évolution de ses interventions est impressionnante… même en ces temps de crise. D’où le renforcement des moyens dont nous parlions en préambule. En effet, juste pour éveiller en vous ce que cela représente, nous soulignerons que l’octroi de l’ensemble des financements de la SOFINEX a permis, depuis sa création, la réalisation de projets d’internationalisation par des entreprises wallonnes d’un montant total de plus de 535 millions d’euros… et le soutien de plus de 15.000 équivalents temps-plein.

Financement direct 

Depuis 2003, année de la création de cet organe régional, le taux de sinistralité des soutiens de la SOFINEX est fort faible, de l’ordre d’à peine 3,34 %. Ce qui est la preuve que l’argent wallon soutient des projets bien étudiés et que nos entreprises se déploient plus que bien à l’international, en y rencontrant même de vrais succès ! Les principales interventions sont réalisées sous la forme de financement direct, pour soutenir par exemple un investissement à l’étranger (création et développement de filiales), une croissance externe (rachat de sociétés ou prise de participation), un contrat commercial à l’export, la mise en place d’une stratégie d’internationalisation, voire un besoin en fonds de roulement dans un contexte d’internationalisation ou d’investissement à l’étranger.

Les entreprises wallonnes ont poursuivi leurs développements étrangers en 2020

L’autre biais d’aide est l’octroi d’une garantie en faveur des banques, il s’agit dans ce cas d’accorder une garantie aux banques partenaires en couverture des différents crédits à mettre en place en faveur d’entreprises wallonnes, dans le cadre du financement de contrats commerciaux à l’export ou d’un investissement à l’étranger. En 2020, malgré le covid, le financement de projets internationaux par la SOFINEX a encore augmenté de 50 % par rapport à 2019, ce qui prouve que la crise n’a pas annihilé tous les projets étrangers de nos entreprises.

Publiés récemment

Espace membre Contactez-nous
Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge asbl – TVA : 0413204756 - Conditions d’utilisation et protection des données personnelles | 2015 - Webmade | Mise à jour : CCILB