Partager

BON A SAVOIR
Publié le 12 novembre 2020
BON A SAVOIR
Publié le 12 novembre 2020

Cadre financier pluriannuel et plan de relance européen

Les Etats européens se sont mis d’accord !

4 jours de négociation. Oui, 4 jours seulement auront été nécessaires aux chefs d’Etat européens pour s’entendre, d’une part sur un accord quant au budget de l'Union européenne pour la période 2021-2027, et d’autre part sur le plan de relance post-Covid, qui sera, lui, étalé sur la période 2021-2023.

Inutile d’y revenir, la pandémie de coronavirus a ébranlé l'Europe entière, et même le monde, jusque dans leurs fondations, mettant à l'épreuve notre société et nos modèles économiques. Mais il faut réagir et relancer la machine. C’est la raison pour laquelle la Belgique, à l’instar d’une série d’autres Etats convaincus, a soutenu l’ampleur du budget du plan de relance européen (Next Generation EU), qui s’élève à 750 milliards d'euros, ainsi que le niveau de budget du prochain cadre financier pluriannuel de 1074,3 milliards d'euros !

Compétitivité, productivité, emploi, cohésion économique

Pour faire court et concis, nous dirons que la majorité du plan de relance intègre le fonds de Facilité pour la reprise et la résilience, doté d’un budget de 672,5 milliards, dont 312,5 milliards de subventions. L’objectif de ce fonds sera de soutenir les Etats membres dans divers domaines d’action identifiés par la Commission européenne dans le cadre du Semestre européen, à savoir notamment la compétitivité, la productivité, l'éducation et les compétences, la santé, l'emploi et la cohésion économique. Le résultat des négociations conduit à une enveloppe estimée à 5 milliards pour la Belgique.

Projets d’excellence

Le programme Horizon Europe, dédié à la recherche et à l'innovation, sera pour sa part doté d’un budget de 79,9 milliards d'euros (dont 5 milliards d'euros provenant du fonds de relance). La distribution de cette enveloppe souscrira au principe d’excellence. Aussi, aucune répartition préalable n’est prévue entre les États membres car c'est la qualité des projets qui détermine le soutien de l’Union européenne. Le budget total est en hausse de 12,8 milliards d'euros par rapport au cadre actuel qui devra notamment permettre le développement de technologies luttant contre le Covid-19. 

Publiés récemment

Espace membre Contactez-nous
Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge asbl – TVA : 0413204756 - Conditions d’utilisation et protection des données personnelles | 2015 - Webmade | Mise à jour : CCILB