Partager

ECHOS
Publié le 14 octobre 2020
ECHOS
Publié le 14 octobre 2020

Ice-Watch se met au vert, au durable…

et même à l’engagement sociétal

Un vent tout neuf souffle donc sur Bastogne, où la montre qui a fait le succès de l’entreprise n’a désormais plus besoin d’une pile pour fonctionner…

Ice-Watch nous a habitués, depuis sa création, à casser les codes et à toujours se trouver là où on ne l’attend pas. Elle poursuit sur sa lancée, en choisissant une nouvelle voie, un nouveau design, bref en se réinventant pour la troisième fois.

Cette marque, à qui beaucoup ne promettaient guère plus qu’un été, s’est toujours montrée innovante et créative. Elle avait été lancée sur les chapeaux de roue, avec des dizaines de collections et de couleurs… avant de signer un étonnant virage, avec sa révolution ‘ice’. Cette fois, Jean-Pierre Lutgen et ses équipes nous reviennent avec l’Ice solar power, qui puise son énergie dans la lumière, une montre ‘green’ en quelque sorte.

« Change… for the green revolution ! »

Si Ice-Watch surprend à nouveau en lançant sa première montre à énergie solaire, la stratégie de l’entreprise semble, une fois encore, plutôt bien réfléchie. En tout cas, elle est convaincante et surfe sur les valeurs d’une clientèle jeune, investie et responsable. Qu’on se le dise, cette montre mise bel et bien sur une énergie durable, clean, renouvelable à l’infini ! Ajoutez-y les valeurs d’Ice-Watch en tant qu’entreprise de son époque, qui entend défendre l’optimisme, l’accessibilité, la simplicité et, bien sûr, le culte de la couleur… et vous aurez le savant cocktail d’un produit neuf qui devrait emporter les faveurs des fameuses ‘fashionistas’ qui ont toujours suivi le concept Ice.

Toujours tendance…

Porter une Ice solar power, en 2020, à en croire son créateur, c’est faire un premier geste vers le changement, tout en affichant aiement cet engagement au poignet ! « Pour celles et ceux qui refusent de jouer l’avenir de la planète à pile ou face, une collection mixte de 12 modèles les attend déjà. Nous avons voulu un produit tendance, qui soit à la fois épuré mais mode, intemporel tout en étant tonique et ultra coloré ». Et c’est vrai qu’Ice- Watch garde ses codes, avec du blanc et du noir basiques, du bleu navy, du rouge franc, en passant par des nuances flashy acidulées, en somme une palette complète qui entre dans la lumière…

Technicité et design

Mais l’essentiel, aujourd’hui, est bel et bien dans l’âme verte du produit, avec un mouvement qui se recharge en continu, via des capteurs solaires invisibles (c’est une première signée Miyota) intégrés dans la bague intérieure du cadran. Ce qui rend cette montre élégante est justement là, dans la finesse de la réalisation. Technique, sans être compliquée une seule seconde, la montre solaire Ice-Watch peut donc capter n’importe quelle lumière, qu’elle soit naturelle ou artificielle, intense ou tamisée. Et, sitôt portée, elle fonctionne. Son poids : 30 grammes. Une légèreté quasi aérienne grâce à l’absence de fond métallique (initialement destiné à changer la pile) et à un boîtier coulé d’une seule pièce, en ABS, matière plus légère et moins dense que le polyamide.

Solar, you can

Nous en terminerons sur la Ice solar en soulignant que ce produit devrait marquer une étape pour l’entreprise, qui s’est ellemême engagée sur une voie différente pour son avenir, avec des convictions plus arrêtées quant à sa stratégie. « Cette collection n’est pas arrivée par hasard, ces sont les équipes qui nous poussent à aller de plus en plus vers le ‘green’ », explique Jean-Pierre Lutgen, qui ajoute, « Une montre à un poignet donne une idée de la personnalité que l’on rencontre et de ses valeurs… ».

Engagements…

Et de ce côté, il semble que le choix de l’entreprise soit aussi celui de son patron. « Nous avons choisi de réduire nos transports par avion (depuis 2018, les montres ne sont plus acheminées par ce mode de transport !), notre centre logistique bastognard, qui approvisionne l’Europe entière, est autosuffisant en énergie et neutre en empreinte carbone grâce à ses panneaux solaires, nous avons diminué le pourcentage de plastique des packagings, la notice d’instruction de nos produits est désormais imprimée sur papier recyclé, elle comporte en outre deux QR codes ‘mode d’emploi’ et ‘garantie’ à télécharger. Et ce n’est pas tout puisque nous envisageons maintenant de faire produire le packaging de nos montres sur Bastogne… En fait, notre marque a largement évolué pour se rapprocher des nouveaux modes de consommation qui se veulent plus respectueux de l’environnement », ajoute ce patron qui n’a rien perdu de sa verve et de son sens de la formule. En un mot comme en cent, Ice-Watch est aujourd’hui une entreprise qui se caractérise par ses engagements !

Plus d'infos

ICE SA
Place McAuliffe, 34 à Bastogne
Tél.: 061 21 71 00

Publiés récemment

Espace membre Contactez-nous
Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge asbl – TVA : 0413204756 - Conditions d’utilisation et protection des données personnelles | 2015 - Webmade | Mise à jour : CCILB