Partager

BON A SAVOIR
Publié le 28 mai 2019
BON A SAVOIR
Publié le 28 mai 2019

Les chèques-entreprises ont changé début avril...

Le dispositif est désormais plus simple !

Les chèques-entreprises sont un véritable outil d’accompagnement des PME. La formule fonctionne, paraît-il, plutôt bien. Elle permet à ceux qui les utilisent de recourir à des compétences externes via une prise en charge par le public, ce qui est souvent nécessaire et toujours apprécié. Mais il semble qu’on pourrait encore mieux faire…

Car le mécanisme est jugé complexe par des patrons peu aguerris à leur utilisation. D’où la volonté des Autorités wallonnes de le réformer… pour le simplifier ! Ce qui vient justement d’être fait, le 8 avril dernier.

À tous les stades de l’évolution

Chacun se rappellera que les chèques dont il est question ont déjà deux ans. Dédiés à soutenir la création d’activité, l’innovation et la croissance des entreprises wallonnes, ils permettent de financer des prestations liées aux besoins de l’entreprise. On pense aux aides à la formation, au conseil et au coaching, autrement dit des besoins que découvre l’entreprise au gré de son développement et en regard de sa maturité. Tantôt, l’entreprise sollicitera un appui pendant sa phase de création, ou plutôt lors de la croissance, voire plus tard quand viendra l’heure de la transmission.

Plus de 6.000 dossiers en deux ans !

En deux ans, le mécanisme a fait pas mal de patrons satisfaits d’ailleurs, puisque plus de 6.400 dossiers ont été activés, pour 4.600 entreprises bénéficiaires et quelque 400 prestataires non moins ravis de voir une partie de leurs prestations prises en charge par la Wallonie, réduisant de facto les factures prises en charge par le privé et permettant donc, de la sorte, de solutionner plus facilement des tas de choses en entreprise. Mais le Ministre Jeholet a surtout entendu que le système mis en place par son prédécesseur était trop compliqué. Sa réponse : simplification !

Simplifier le mécanisme…

Simplification des démarches administratives par la création d’un guichet unique (le 1890), mais également simplification du paysage des aides wallonnes. Le dispositif des chèques-entreprises représente un levier important pour nos PME : « améliorer son efficience pour mieux répondre aux besoins des bénéficiaires était une évidence », a-t-il expliqué, en précisant qu’il y aurait désormais moins de chèques pour plus d’efficacité.

Moins de chèques !

En fait, la nouvelle mesure reposera sur 4 grands axes, à savoir comme nous l’avons déjà dit la simplification du mécanisme existant, l’amélioration des plateformes numériques, la facilitation d’accréditation des prestataires et… un peu de nouveauté. Pêle-mêle, nous vous livrons quelques informations utiles sur tout ceci, en précisant par exemple que les publics éligibles auxdits chèques sont les porteurs de projet, les starters et les entreprises.

Six thématiques + 1…

Ajoutons que la quinzaine de chèques qui existait fera dorénavant place à six thématiques (+ 1 !) seulement : création, développement, transmission, internationalisation, innovation et numérique. Par ailleurs, à l’exception des deux dernières thématiques citées, pour lesquelles l’intervention est fixée à 75 %, une harmonisation des pourcentages d’indemnisation se fera à 50 % (et 80 % pour les chèques à destination des publics plus fragiles !).

Et encore...

L’accent a également été mis sur l’amélioration des plateformes numériques, un nouveau site a même été créé (il est en ligne !) : www.cheques-entreprises.be. La labellisation des prestataires, autrefois réalisée par un organisme extérieur, sera dorénavant à charge des services du SPW. Enfin, last but not least, le développement durable - fameuse 7e thématique - fait désormais partie des préoccupations majeures en Wallonie, un chèque économie circulaire permettra même d’assurer un soutien à la mise en oeuvre d’actions en entreprise ayant pour objectif l’optimisation de l’usage des ressources matérielles et immatérielles dans une optique de transition durable. Autre nouveauté : le chèque énergie qui donne accès à un subventionnement des audits énergétiques.

Publiés récemment

Espace membre Contactez-nous
Chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg belge asbl – TVA : 0413204756 - Conditions d’utilisation et protection des données personnelles | 2015 - Webmade | Mise à jour : CCILB