Accompagnement financier

Que vous soyez, ou non, à la quête de nouveaux capitaux, le Service d’accompagnement financier peut vous être utile...

Il vous offre un regard neutre et confidentiel sur vos chiffres, une vision de votre situation totalement complémentaire à celle que vous offre votre comptable ou votre banquier.

Le diagnostic financier permet en fait au chef d’entreprise de se situer par rapport aux ratios analysés par les banques. Cette analyse précise apporte au patron les indicateurs fiables qui lui permettront de se positionner par rapport à son secteur d’activités. Chiffres à l'appui, la comparaison est aisée et rapide, elle est aussi utile.

Vous êtes en quête de capitaux ?  Le Service d'accompagnement financier vous aide à établir votre dossier de demande de financement et vous donne un regard neutre sur l’ensemble des dispositifs publics disponibles.

Comment ?

En réalisant un diagnostic financier de votre entreprise

Les différents ratios sont étudiés, notamment la solvabilité, les liquidités, le fonds de roulement, le besoin en fonds de roulement, les délais de paiement, les ratios de rentabilité...

Pour mieux appréhender la réalité, ces ratios sont ensuite comparés au secteur d’activité. 

Exemples :

  • Combien me rapporte en moyenne un salarié en marge brute ?  Combien rapporte-t-il en moyenne dans le secteur ? 
  • Quel est le coût moyen d’un travailleur dans le secteur ? (quid dans mon entreprise ?).
  • Quels sont les délais de paiement clients moyens du secteur, les délais fournisseurs ?
  • Combien de temps les stocks restent-ils présents dans l’entreprise ? Ce temps est-il cohérent par rapport aux habitudes du secteur ?
  • Comment évoluent les investissements dans le secteur ?  Mon entreprise suit-elle la tendance ?

En étudiant la faisabilité de vos projets

Nous vous aidons à anticiper les choses via l'analyse de votre business plan :

  • Comment chiffrer au mieux le budget d’investissement ?
  • Qu’implique le nouveau projet en termes de nouvelles charges fixes ?  Comment chiffrer le besoin en fonds de roulement ?
  • Que représentera la charge de remboursement sur le nouveau crédit ?

En optimisant le montage financier de vos projets

 Pour accéder à vos souhaits, faut-il un renforcement du capital, du cofinancement, des garanties, avez-vous pensé au leasing immobilier...

En élaborant des dossiers crédit

Nous pouvons éventuellement, et à votre demande, vous accompagner chez votre banquier... 

En établissant des plans précis 

Les plans en question sont soit financiers, soit d'affaires... 

    Des exemples ?

    "Je souhaite créer mon entreprise. J'ai une idée, mais je ne sais pas par quel bout commencer!"

    Nous aidons le créateur à jeter les bases de son plan d'affaires et à répondre à un maximum de questions sur le produit, le marché, les investissements nécessaires tant humains que matériels... Nous l'aidons aussi à réaliser son plan financier et, en conclusion, à répondre à la question essentielle: "le jeu en vaut-il la chandelle ?".

    "Mon entreprise a 15 mois d'existence. Nous souhaiterions passer à la vitesse supérieure et investir en bâtiment(s)... En avons-nous les capacités?"

    Après examen de la première situation comptable provisoire, nous constatons que l'entreprise est encore fragile, tant en trésorerie qu'en solvabilité et en capacité de remboursement. Nous conseillons au client de louer le bâtiment et de nous revoir au moment où l'essentiel des crédits actuels sera remboursé (dans un an et demi). Nous examinerons à ce moment les capacités d'autofinancement et les dispositifs de financement disponibles.

    "Notre activité actuelle fonctionne bien, nous souhaiterions cependant nous diversifier dans la fabrication d'un nouveau produit. Ce projet nécessite une délocalisation, avec construction d'un nouveau bâtiment équipé d'une chaîne de fabrication. Pouvons-nous sans craintes aller de l'avant?"

    L'examen des trois derniers bilans nous rassure quant à la solidité actuelle de l'affaire : le cash-flow disponible est déjà quasi suffisant pour rembourser le nouvel endettement résultant de cette diversification. À ce jour, tout évolue comme prévu.

    "Nous venons de recevoir le bilan relatif au dernier exercice. La perte est catastrophique! La trésorerie est plus que serrée et les retards s'accumulent. Difficile de poursuivre si la tendance n'est pas inversée rapidement...".

    Nous procédons à un diagnostic rapide pour identifier les causes de la perte. Nous proposons un plan de bataille pour stopper l'hémorragie et retrouver rapidement de la trésorerie. Décision est prise de mettre fin aux contrats non rentables, de vendre le matériel jugé non indispensable à l'activité, d'adapter l'effectif à l'activité réduite, de réduire de façon drastique le poste "Biens et services divers"...

    Espace membre Contactez-nous
    2015 - Webmade | Mise à jour : CCILB