Partager

Publié le 13 février 2018
Publié le 13 février 2018

Le coaching équin a aujourd’hui le vent en poupe… Le cheval serait donc un bon guide !

Parce qu’il est des apprentissages qu’on ne peut faire passer par la ‘simple’ parole, le coaching équin connaît une croissance importante depuis quelques mois. Surtout, nos PME commencent, paraît-il, à y toucher…

Juliette Collinet et Sophie Maka l’ont compris, elles ont récemment lancé leur activité de coaching centrée sur le cheval et son extraordinaire pouvoir de discernement des personnalités.

Equicoaching…

Ces deux femmes ont quelque part le cheval dans la peau. L’une, Juliette Collinet, ex-avocate et médiatrice familiale, s’est formée en psychologie systémique et en éthologie. Quant à l’autre, Sophie Maka, passionnée de chevaux depuis sa plus tendre enfance, elle a longtemps travaillé dans un centre équestre en tant que responsable de l’hippothérapie. Mais ce que l’on retient d’abord à leur sujet, c’est qu’elles sont toutes deux formées au coaching équin (équicoaching)… proposant désormais de s’appuyer sur la sensibilité à fleur de crin des équidés pour de l’accompagnement personnel, des ateliers spécifiques destinés aux entreprises et/ou aux particuliers et un vrai travail relationnel entre cavalier et cheval.

Pour le particulier et les entreprises Juliette et Sophie proposent ainsi leurs services à toute personne en recherche d’une solution rapide et efficace face à un problème ou un questionnement.

Chacune d’elle a créé sa propre structure de travail, elles collaborent donc sur les ateliers de groupe et d’entreprise. Car si le particulier peut évidemment solliciter leur aide via un accompagnement personnalisé, ce sont avant tout les entreprises qui intéressent nos deux coachs. En l’espèce, notez-le, tout est possible et même plus puisque le coaching peut prendre diverses formes, soit la formule en individuel (pour le patron ou le manager) ou plutôt une approche de groupe, type séminaire ou team-learning.

Le cheval a des pouvoirs…

Ce type de coaching semble en tout cas répondre à une demande puisque les entreprises n’hésitent plus aujourd’hui à ‘user’ des pouvoirs des chevaux pour régler différentes problématiques, comme des conflits à solutionner (entre collègues ou avec la hiérarchie), des positionnements à affirmer (aider un nouveau leader à prendre sa place), ou encore établir une communication plus efficace dans l’entreprise. Entre tous, ce coaching aiderait, dit-on, à résoudre bon nombre de questionnements immuables au sein d’une entreprise, surtout ce qui relève du relationnel.

La question qui se pose : « En ce quoi ce type de coaching se distingue-t-il d’un autre? » Et là, nos deux coachs répondent de concert, un sourire en coin, que c’est le cheval qui fait le boulot. Le cheval révèle des tas de choses… Pour elles, le cheval permet de révéler les postures positives de leader, de favoriser la découverte des comportements appropriés et, surtout, de fixer les apprentissages par de puissantes prises de conscience émotionnelles. Car il est un fait, nous intégrons beaucoup mieux les choses quand nous les vivons et les ressentons que si elles émanent d’une simple remarque. Juliette et Sophie garantissent avec leur approche un espace de confiance sécurisé qui favorise la prise de recul. Le rôle du coach est bien sûr prépondérant, il permet entre autres de communiquer verbalement et avec bienveillance sur ce qui se joue entre le cheval et le client. Il facilite l’élaboration par celui-ci de solutions nouvelles et la mise en action concrète vers les objectifs définis. Et c’est finalement ça qui parle aux patrons : sortir d’une journée d’introspection avec des solutions concrètes dans les mains.

Plus d'infos?

Sophie Maka - Chevalessence
Tél.: 0479 52 23 02

Juliette Collinet - La Ferme de la Colline
Tél.: 0476 46 38 64 

Publiés récemment

Espace membre Contactez-nous
2015 - Webmade | Mise à jour : CCILB